Apres une matinée paisible où nous avons profité des derniers plaisirs que nous offrait la tranquillité et la douceur de l'île, un repas au bord de l'eau

photo 5

et nous voilà parties pour l'aéroport où un vol de 50 minutes nous a amenées dans l'enfer de Saïgon.


Pour l'instant nous avons eu un aperçu bruyant et animé de cette gigantesque ville avec laquelle nous ferons plus ample connaissance demain.

photo 2photo 3photo 4


Notre hôtel se trouve dans l'ancien quartier colonial français et en a gardé tout le charme .